Experteam : Nouveau modèle: L’environnement des affaires, un pivot central
ExperTeam Maroc, vente et location de terrains vente et location de batiments industriels, de stockage, de production ExperTeam Maroc, vente et location de biens industriels, usines, entrepots, terrains ExperTeam Maroc, vente et location de biens industriels et résidentiels

Actualités


Nouveau modèle: L’environnement des affaires, un pivot central


Nouveau modèle: L’environnement des affaires, un pivot central

 

Pour le Centre marocain de conjoncture (CMC), le Maroc, qui a fait le pari d’intégrer le club des économies les plus compétitives, ne cesse d’engranger des résultats décisifs. Il se prépare à intégrer le Top 50 des économies les plus offensives en matière d’amélioration du climat des affaires.

 

Le modèle parle de l’amplification de la dynamique du secteur privé. Il nécessite un renforcement de la capacité de celui-ci à entreprendre, une protection de sa prédisposition à assumer les risques d’exploration et de valorisation de nouvelles opportunités et un affermissement de sa volonté pour affronter la compétitivité internationale et intensifier sa conquête de nouveaux marchés.

 

Selon le CMC, la réussite de la promotion de l’initiative privée nécessite un climat de confiance. Celle-ci doit être instaurée entre les opérateurs économiques et les différents services de l’État.

 

Pour le CMC, ce défi d’intégrer le top 50 des économies les plus offensives nécessite une coordination privé-public et donc une démarche participative.

 

Parmi les principales demandes du patronat, figure la réduction des coûts des facteurs de production. A ce niveau, l’énergie figure en bonne place en particulier pour activer l’entrée en vigueur de la loi 13–09 sur les énergies renouvelables et donc sur le volet autoproduction.

 

 

L'Economiste, le 27/09/2021.

Retour